TRAINS EN 1001 PHOTOS par COLLECTIF

September 21, 2019

TRAINS EN 1001 PHOTOS par COLLECTIF

Titre de livre: TRAINS EN 1001 PHOTOS

Auteur: COLLECTIF

Date de sortie: September 27, 2006

Broché: 463 pages

ISBN: 2263042148

Éditeur: Solar

Téléchargez ou lisez le livre TRAINS EN 1001 PHOTOS de COLLECTIF au format PDF et EPUB. Ici, vous pouvez télécharger gratuitement tous les livres au format PDF ou Epub. Utilisez le bouton disponible sur cette page pour télécharger ou lire un livre en ligne.

Inventé il y a plus de deux siècles, le chemin de fer a contribué au développement économique et social de l'Europe, mais aussi à celui des autres continents. Évoluant régulièrement pour réduire les distances grâce à des vitesses toujours plus grandes, les trains sont devenus plus confortables et surtout plus sûrs. La redécouverte de la notion de qualité de vie dans de nombreux pays a conduit à un retour en grâce des chemins de fer. Ils connaissent un renouveau certain autour des grandes métropoles et à l'intérieur grâce au retour des tramways. La grande vitesse marque aussi la redécouverte d'un moyen de transport qui peut concurrencer d'autres modes de transport sur des distances moyennes. Ce livre restitue, à travers 1001 photos, la grande et belle aventure des chemins de fer dans le monde. Extrait du livre : Au début des années 1970, la traction à vapeur n'est plus que l'ombre d'elle-même. Dans leur immense majorité, les locomotives à vapeur sont mises hors service, non sans avoir effectué un dernier tour de piste en tête d'un train d'adieu. C'est souvent l'ultime étape avant le chalu­meau du ferrailleur. Quelques unités, encore bonnes à l'emploi, rejoignent des pays en développement en échange d'hypothétiques devises. Cependant la notion de patrimoine ferroviaire vient de naître. La préservation d'engins historiques suscite rapidement un vif intérêt. Quelques particuliers fortunés ainsi que des bénévoles regroupés en associations tentent par tous les moyens de sauver de la destruction tel ou tel type de locomotive, avant qu'il ne soit trop tard. Des associations se forment pour essayer de sauvegarder certaines lignes secondaires fermées car jugées «non rentables». Pour exploiter ces lignes à des fins touris­tiques, il faut des machines en état de marche. Ce sont surtout des unités sauvées de la ferraille qui iront parcourir ces lignes campagnardes reprises par des amateurs. .